Un Coquelicot boiteux qui aimait se cacher

(section des poèmes nouveaux)

 

Un joli coquelicot

En six ou sept syllabes

Ça aime quand il fait chaud,

Et apprécie le sable.

Ça danse près des roseaux

Dans les grands matins calmes,

Ça balance les volants

Dans le beau paysage

D'un merveilleux vêtement

Soyeux, rouge et sauvage.

Ça éclaire les prairies

Ça sourit aux oiseaux

Ça ensoleille la vie

Ça a le verbe haut.

Et le beau coquelicot

Qui aimait se cacher,

Comme un grand homme pied-bot,

Entreprit de marcher.

 

© 2015, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.