Avenir

(section des poèmes nouveaux)

 

Un frisson de fatigue parcourt tous les corps

Car partout alentour on sent l'odeur de mort

Envahir tous les cœurs précédée par la peur

Atmosphère inquiétante en quête de douceur.

Elle est tapie au creux d'une fleur merveilleuse

Elle-même cachée dans la pente rocheuse

D'une montagne blanche au sommet, scintillante,

Et quand aura pris fin la plus terrible attente,

La fleur s'épanouira de ses plus beaux pétales.

Alors on pourra dire que paix générale

Avec la rose éclose au matin du bonheur

S'épandra sur la terre en mêlant les couleurs.

 

© 2015, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.