01 janvier 2017

Bonne année 2017 !

   Eh bien, c'est parti pour une quatrième année ! Je suis ravie d'être encore là et d'avoir avancé ainsi. Maintenant que je me suis lancée, je crois que je vais vous créer d'autres blooks car d'après les retours que j'ai eus, les versions papiers ont l'air d'être de bonne qualité. (Eh oui, Raymonde, tu vois je t'ai enfin écoutée, j'ai fait des livres !)

   Je remercie tous mes lecteurs, les bavards lumineux comme les silencieux de l'ombre (chacun se reconnaîtra), les fidèles comme les passagers, de m'avoir permis d'amener mes projets au-delà de mes espérances, et même de les avoir fait partir dans d'autres directions.

   Je souhaite enfin une très belle année à tout le monde, pleine de bonheur, de douceur, de réussite, et surtout d'amour et de paix.

   Profitez bien de tous les moments agréables qui se présenteront à vous, encore merci, et à bientôt, chers lecteurs !

Champagne Opaline

Posté par MlleOpaline à 10:15 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :


Pensée

   J'espère que l'Homme parviendra à vaincre l'intime ennemi qui lui ronge les entrailles, lui donne la nausée, la diarrhée, pour pouvoir enfin connaître la sérénité.

 

© 2017, Opaline.

Posté par MlleOpaline à 21:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 janvier 2017

Des Fleurs d'éternité

Bonsoir,

je vous propose aujourd'hui quelques mots inspirés d'une des toiles de Loetitia Pillault, dont vous pouvez aller visiter le blog en passant par la colonne de droite et mon coin réservé aux peintres. Il s'agit d'un magnifique portrait de femme dans les tons dominants rouges.

Je vous montre un détail du tableau intitulé Le Voyage d'Ekaterina, mais vous pourrez voir l'intégralité en cliquant sur l'image pour la retrouver dans son contexte initial :

114047197

 

Et à présent, voici mon texte :

 

Des Fleurs d'éternité

 

Belle blonde aux yeux bleus

Ton voyage m'inspire.

Si je pouvais te suivre

D'un petit pas, ou deux,

Je verrais s'allumer

Le bonheur et l'amour

Dans les cœurs pour toujours

Au fil de nos contrées.

Puis dans ta forêt sombre

Décorée de fleurs rouges

Pour que plus rien ne bouge

Tu reviendrais te fondre.

Le roi de la forêt

Alors t'inviterait

A partager en chœur

Ses pétales de sœurs

Et vous regarderiez

Pour une éternité

Les fleurs d'une forêt

Où tout n'est que beauté.

 

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

03 janvier 2017

Diapason

 

 

 

Des sons, des bruits, des rires,

Invitations à vivre

Au rythme de nos cœurs

Passionnés par l'amour

Alors écoute bien la note

Sa résonance au fond de toi

Opus personnel de ton âme

Nous chanterons à l'unisson.

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 21:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 janvier 2017

Pensée

  Comme la vie avance, et sans en avoir l'air, comme elle pousse l'humain, quand il l'a décidé ! Il gravit la montagne, pourtant infranchissable, celle qu'il apercevait quand il était au pied du monticule immense, que jamais, non jamais, il ne se serait cru capable de franchir. Le voilà au sommet, mais il a mis du temps. Et qu'est-ce que ce temps, sinon de l'expérience ? Du désir, de la joie, et du labeur aussi ?

  Il en redescendra, et s'il est réfléchi, ne s'en vantera pas. L'expérience jamais ne finit son attrait, et il découvrira, en descendant encore, des choses qu'il ne sait.

 

© 2017, Opaline.

Posté par MlleOpaline à 21:18 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


05 janvier 2017

Le feuilleton (la suite)

 

  Il faut qu'elle le présente à Sybille. C'est obligé. Alexandre est quelqu'un qui compte et qui comptera pour Nina. Elle en est persuadée. Ses sentiments et ses sensations ne peuvent la trahir. Elle emmène Alexandre avec elle, un soir où elle se rend chez Sybille.

  Apéritif, dîner, tout se passe à merveille, on rit, on rit ! Sybille observe Nina, rayonnante. Elle voit combien Alexandre est attentionné à son égard. Physiquement, il est pas mal aussi. Ils vont bien ensemble avec Nina, ils sont beaux.

  Quand Sybille referme la porte sur le couple après cette belle soirée, elle est ravie pour Nina, et le petit goût salé de sa solitude lui fait prendre son téléphone pour appeler Benjamin. Elle compose le numéro puis raccroche aussitôt. Elle ne va pas l'appeler à cette heure-là... Oh ! Et puis si. Elle recompose le numéro.

  

 

 

 

à suivre...

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 18:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

06 janvier 2017

Brouillard dans mon esprit

Brouillard dans mon esprit

(section des poèmes nouveaux)

 

Mon esprit embrumé

Ne sait trop où trouver

Un brin d'inspiration.

Il ne voit pas plus loin

Qu'un bout de nez en coin

Alors, c'est difficile...

Quelles couleurs a donc

Cette plante à chansons

Quelles formes, quels goûts ?

Où l'a-t-il fait pousser ?

Dans son dernier sonnet,

Dans un cœur indocile ?

Il ne retrouve plus

Dans ce brouillard si dru

La moindre des affaires.

Il ne reconnaît plus

Les choses qu'il a vues

Et détaillées cent fois.

Oh ! je t'en prie, Borée,

Viens chasser ces nuées

Qui s'installent chez moi !

Laisse-moi renouer

Enthousiasme et idée

Dans le soleil labile !

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:19 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 janvier 2017

Tapis de Rêve

Tapis de Rêve

(section des poèmes nouveaux)

 

Les pieds dans la moquette

Il savoure au toucher

La profondeur des fibres

Chatouillant ses orteils.

C'est doux et c'est moelleux,

C'est gris et cotonneux ;

Il ferme un peu les yeux,

Un tapis nuageux.

Il se lève et il glisse

Ses pieds l'un après l'autre

Le patineur s'enivre

Sur sa couette merveille.

C'est mou et c'est crémeux,

C'est chaud et moutonneux,

Du bonheur plein les yeux,

Un confort d'homme heureux.

Volant comme une alouette

Dans son rêve emporté

Avec le cœur qui vibre

Il goûte le soleil

Sans même se brûler.

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 20:46 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

08 janvier 2017

Urgence

Tout est urgent, puisque l'on va mourir,

Rien n'est urgent, puisque l'on va mourir.

 

© 2017, Opaline.

Posté par MlleOpaline à 21:51 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 janvier 2017

Grand dîner d'amitié

  J'aimerais un grand dîner, avec autour de moi, les gens les plus sympas, assis à ma tablée. Ma maison n'est pas grande, mais je vous y reçois, du moins tous en pensée, et sans vous entasser. Si je poussais les murs, vous pourriez y entrer ; j'aurais aimé y voir, un jour, l'humanité.

© 2017, Opaline.

Posté par MlleOpaline à 22:36 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,