10 juin 2017

Un Jardin d'Opaline

Un Jardin d'Opaline

(section des poèmes nouveaux)

 

Une araignée qui pend

Etend son fil d'argent

Sur la courbe du temps

Balancée par le vent

Pendant que la lumière

Toute douce mais fière

Aujourd'hui comme hier

En inonde le tiers.

Le rideau de feuillage

Transmet tous les présages

Au gré du clair ramage

Des oiseaux de passage

Et protège le dos

De tous les animaux

A sang froid ou sang chaud

En leur marbrant la peau.

Une oreille de chat

Qu'on aperçoit là-bas

Sensible et délicat

Savourant son repas

Un arbre à papillons

Sous les chants des grillons

Pour creuser le sillon

D'amour en tourbillons.

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,