Je regrette le temps où l'on prenait le temps de parler aux humains, plutôt que leur écrire en mots immatériels.

  Je regrette le temps où l'on prenait le temps de parler aux humains, et puis de leur sourire et leur serrer la main.

 

© 2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.