Bonjour à toutes et à tous. En ce dimanche, je vous propose à nouveau un texte inspiré d'un tableau de Loetitia, que vous pourrez aller visiter en cliquant sur l'image ou sur son nom dans ma colonne de droite, rubrique "Par ici la peinture et le dessin". Bon voyage !

 

Infiniment sous la Lune

Infiniment

 

Infiniment, sous la Lune,

Ils se sont retrouvés là

Sous la lumière opportune,

Il l'a serrée dans ses bras.

Dans des habits de fortune

Si blancs sur le fond de nuit,

Chacun avec sa chacune

Aurait pu renaître ici ;

Le sable doré des dunes

Paillettes d'étoiles fines

Construit pour eux la lagune

Où leur amour se raffine.

Mais sans nulle autre lacune

Ce n'étaient qu'eux ce soir-là

Infiniment, sous la Lune,

Il l'a serrée dans ses bras.

 

© 2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.