01 mai 2018

Le Village-Bonheur

Le Village-Bonheur

(section des poèmes nouveaux)

 

Un village perché au milieu des nuages

Se balance en douceur traversant les présages

Les maisons qui se croisent sur leurs balançoires

Alignent par instants des sourires d'espoir

Aux fenêtres fleuries, des rideaux de couleurs

Répandent des traînées pailletées de bonheur

A chaque mouvement ce sont des arcs-en-ciel

Chacun là-bas savoure une vie au goût miel

Ils sont heureux de vivre et ne touchent plus terre

C'est le secret gardé au bout de l'univers

 

© 2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 23:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


02 mai 2018

Pensée

  J'aimerais bien avoir des addictions d'espoir.

 

© 2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mai 2018

Le feuilleton

La Pâtissière

 

  Agathe rentrait dans l'établissement où elle travaillait, quand un sentiment, extrêmement agréable, de plénitude l'envahit, exactement comme une certitude de bonheur à venir, une promesse. Pourtant la situation du monde était bien tourmentée à cette époque, mais une sensation particulière disait clairement à Agathe qu'elle sortirait indemne du désastre, et heureuse.

  Agathe, elle était pâtissière, depuis plus de quinze ans, bientôt vingt. Une passion qu'elle avait réussi à hisser au rang de métier, une chance par conséquent. Elle adorait plonger ses doigts dans la pâte en devenir, sentir la farine et les autres composants se mêler petit à petit les uns aux autres pour ne bientôt former plus qu'un. Elle aimait façonner, forger, construire ; voir naître sous ses yeux la création qui ravirait les regards autant que les papilles, celle qui ferait frémir de plaisirs esthétiques autant que gustatifs. Elle recevait toujours les commandes avec beaucoup de joie, et elle observait attentivement les réactions des clients de passage dans sa jolie boutique, qui sentait le sucre et l'enfance à tout va. Souvent, ils hésitaient, ces clients nostalgiques, retrouvant leur jeunesse derrière un chocolat ou devant l'inconnu coloré les faisant saliver. Alors elle les guidait avec bienveillance. Ils validaient son choix et revenaient toujours pour le lui signifier, que ce soit en personne ou juste par la poste.

 

(à suivre...)

2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 21:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2018

Le Six mai

Le Six mai

(section des poèmes nouveaux)

 

Le six mai,

On s'y met.

Mais à quoi ?

A coiffer.

Fais donc ça,

Saligaud,

Au dodo !

 

© 2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 19:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2018

Je suis triste ce soir

Je suis triste ce soir

(section des poèmes nouveaux)

 

Je suis triste ce soir de sa disparition

Une mélancolie qui me prend l'âme aux tripes

Un sentiment bizarre de démolition

L'univers qui s'écroule un instant, et je flippe...

Je suis triste ce soir, comme un peu essouflée

Le manque d'oxygène tire mes membranes

On ne l'entendra plus cette voix qui comptait

Puissante et bienveillante,... la douce Maurane

 

© 2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

Posté par MlleOpaline à 22:57 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 mai 2018

Pensée

  J'ai comme l'impression, en cette période, de faire une création gruyère, moi qui faisais avant une création beaufort ou chèvre bien coulant, crémeux et consistant. C'est étrange ces trous, jalonnant le parcours, que je comble pourtant dès qu'un peu se fait jour, un petit trou de temps. Les idées sont bien là, mais parfois s'entremêlent et ne sortent plus claires ni naturellement. Il faut les façonner, ou tantôt les extraire du magma cérébral où elles sont engluées, sous peine de les voir disparaître à jamais.

 

© 2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 23:08 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 mai 2018

Pensée

Une année,

ce n'est qu'une journée dans la contrée des anges.

 

 

© 2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 20:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 mai 2018

Cathédrale sous orage

Cathédrale sous orage

(section des poèmes nouveaux)

 

Ce toit d'ardoise gris

Au cœur d'un ciel de pluie

Qui crève les nuages

Comme autant de présages

Garde sa majesté

Imposante et mouillée

Sans laisser le tonnerre

Impressionner sa chair.

Il chérit les éclairs

Se courbant jusqu'à terre

Pour honorer de danse

Le monument immense

Protégé sous ses tuiles

Luisant comme de l'huile

Et il défie le vent

Electrique et violent.

On observe le toit

Du bâtiment d'en face

En sentant les secousses

Qui génèrent la frousse

Et son cœur qui, peut-être,

Frémit à la fenêtre

A chaque son qui glace

Et du chaud naît le froid.

 

© 2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 21:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,