01 janvier 2015

Les Iles de la Miséricorde

"Des miroitements courent et crépitent sur les crêtes et dans les creux du flot."

Henri Queffélec

Posté par MlleOpaline à 19:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 février 2015

Un patron

J'adore cette citation, surtout sortie de son contexte!

 

"Sectionnez une pince à un homard, elle gardera ce qu'elle avait pris. Et un patron, c'est beaucoup plus qu'un homard."

 

Henri Queffélec, Ils étaient six marins de Groix... et la tempête.

 

Bon dans le livre, l'auteur décrit le patron d'un thonier dundee qui s'accroche toujours, même dans la tempête, pour sauver son bateau et ses hommes. Mais c'est une des citations qui est parvenue à me faire rire en l'imaginant dans d'autres situations...

Posté par MlleOpaline à 22:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 mars 2015

ARTE POÉTICA / Art Poétique

ARTE POÉTICA : 

"El arte debe ser como ese espejo

Que nos revela nuestra propia cara."

J'imagine que l'art ressemble à ce miroir

Qui soudain nous révèle notre propre visage.

 

Jorge Luis Borges, El Hacedor (L'Auteur et autres textes), traduction Roger Caillois.

 

Posté par MlleOpaline à 23:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 juillet 2015

La Route

   "Le pas des chevaux sous les voûtes vertes s'étouffait aussi soudainement qu'on passait du soleil à l'ombre ; nous nous glissions en file indienne dans le brusque silence, sous la pluie fraîche et lente des sous-bois mouillés."

 

Julien Gracq, La Route, 1970.

Posté par MlleOpaline à 23:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 août 2015

La Presqu'île

 

   "Le monde ne parle pas, songea-t-il, mais, à certaines minutes, on dirait qu'une vague se soulève du dedans et vient battre tout près, éperdue, amoureuse, contre sa transparence, comme l'âme monte quelquefois au bord des lèvres."

Julien Gracq, La Presqu'île.

Posté par MlleOpaline à 23:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


08 septembre 2015

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

"Il pense que quand on aime profondément une personne ou une chose, on projette une énergie à travers le monde qui lui apporte "la fécondité"."

 

Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

Posté par MlleOpaline à 22:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 septembre 2015

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

"Nous sommes allés nous promener vers les falaises. La lune ressemblait à une perle dans un ciel de nacre. La mer était calme, pour une fois. Tout juste plissée de vaguelettes d'argent qui semblaient immobiles. Il n'y avait pas de vent."

 

Mary Ann Schaffer & Annie Barrows

Posté par MlleOpaline à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 octobre 2015

Pour Gaspard en couleurs

   Si je ne m'adressais pas uniquement à Gaspard, je voudrais dire encore une chose aux enfants d'aujourd'hui : "Vos parents sont peut-être un peu crétins. Leur génération fut infestée de xénophobie, de guerres. Ne vous fâchez pas avec eux, mais n'écoutez pas tout ce qu'ils remâchent. Aimez la bonté. Jugez chaque homme pour ce qu'il est. Et surtout : aimez la liberté."

 

Arthur Dreyfus

Posté par MlleOpaline à 22:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

12 octobre 2015

Lettre à une mère

   "Je me suis posté au début de la vie, c'est là que l'on a la plus belle vue. Paysage féminin tout en rondeurs et en courbes apaisantes, où je regarde le possible, l'enfant pas encore né, la femme pas tout à fait mère. Je me réchauffe à ces existences en devenir."

René Frydman, Lettre à une mère.

Posté par MlleOpaline à 19:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

01 janvier 2016

Lettre à une mère

   "La grossesse est comme le sablier, elle s'écoule lentement. Irrespectueuse de notre époque qui prohibe l'attente, efface la distance, se gargarise d'images. Effrontément secrète, tant l'essentiel y est invisible pour les yeux. La grossesse n'est pas moderne. Elle ne change pas. C'est neuf mois. Ne gommez pas ce temps-là."

 

René Frydman, Lettre à une mère.

Posté par MlleOpaline à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,