02 novembre 2013

Les Attributs du sujet

Continuons un peu le cours de français en chanson avec une petite notion de grammaire :

Lesattributs

 

copyrightfrance-logo9

Les Attributs du sujet

 

Couplet 1 :

 

Je suis grand, je suis beau, je l'ai lu,

« Grand » et « beau » sont des attributs

Je suis un médecin très reconnu

Ça aussi c'est un attribut

 

J'ai l'air fier, j'ai l'air chic et ça m'a plu,

« Fier » et « chic » sont des attributs

Je passe pour le plus grand parvenu

Ça aussi c'est un attribut

 

Refrain : Les attributs, c'est sympa, ça se place après les verbes d'état

Pour les trouver, il faut ruser, car ils ressemblent à nos C.O.D.

 

Couplet 2 :

 

Je deviens fort, je deviens fou, je suis perdu,

« Fort » et « fou » sont des attributs

Je ressemble à un pantin vermoulu

Ça aussi c'est un attribut

 

Je reste grand, je reste beau, mais c'est fichu,

« Grand » et « beau » sont des attributs

Je suis considéré comme un exclu

Ça aussi c'est un attribut

 

[...]

 

 

© 2012, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

 Pour acquérir le pdf à 3 euros , remplissez le formulaire suivant :

Indiquez ici votre mail
Titre de l'oeuvre commandée

 

Si vous préférez le fichier mscz à 5 euros , choisissez le formulaire suivant :

Indiquez ici votre mail
Titre de l'oeuvre commandée

 

 

Posté par MlleOpaline à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


03 novembre 2013

Liberté, Egalité, Fidélités

Edit du premier janvier 2017, le texte figure en intégralité dans le blook suivant :

Blook 1

Liberté, Égalité, Fidélités

 

      Vous savez, quand on a des notions d'onomastique, on envisage les choses tout à fait différemment. Tenez, par exemple, le mot "con". Vous l'employez tous les jours, le mot con. Eh bien quand on en connaît la signification initiale, on se dit que lorsqu'on traite une femme de conne, ce n'est finalement pas une insulte, mais une vérité ; c'est normal sinon, d'ailleurs, elle ne serait plus une femme. En somme, c'est reconnaître sa qualité. Tandis que, quand on traite un homme de con, on éprouve alors une sorte de joie perverse car on ne l'accuse plus de simple idiotie, non non non, mais on remet en cause son essence même : voir un homme comme une "fente" munie de deux trous en lanières de "cuir de cerf", [...] 

 

 Merci à Renart le goupil, qui depuis est devenu un renard.

© 2000, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Si vous voulez connaître la suite, vous pouvez acquérir ce texte pour 3 euros au format pdf :

Indiquez ici votre mail
Titre de l'oeuvre commandée

 

 

Posté par MlleOpaline à 23:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 novembre 2013

Allez Mémé!

Une autre petite chanson concernant d'autres homophones, ceuix qui correspondent au son "mé" :

une petite démo sonore du début pour vous faire une idée : Opaline_Allez_Meme__demo  ℗ 2014, Opaline

Allez Meme

 

copyrightfrance-logo9

Voilà maintenant le début des paroles :

Allez Mémé, mets-nous tes mets sur la table
Eh oui Mémé, tes repas sont formidables!
Faut pas confondre les plats, les mets M E T S
Et l'impératif du verbe mettre M E T S


Tu nous as invités plusieurs fois
Mais tout le monde ne pouvait pas
C'est l'mais d'opposition M A I S
Alors tu nous as dit :"Faut qu'ça cesse!
Je veux voir mes enfants plus souvent
M E S oui les miens c'est mon sang,
Et si cela vous met mal à l'aise,
Alors vous pensiez que j'étais niaise;
C'est le présent de mettre M E T
Troisième personn' du singulier.
Je vous le ferai bien cher payer
Si de venir là vous refusez.

[...]

© 2012, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Si vous souhaitez acquérir la partition en pdf pour 3 euros, c'est ici :

 

Indiquez ici votre mail
Titre de l'oeuvre commandée

 

Si vous préférez les fichier mscz à 5 euros, c'est par là :

 

Indiquez ici votre mail
Titre de l'oeuvre commandée

Chantez bien!

Posté par MlleOpaline à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

La Pensée du soir

                  Temps gris, temps de pluie, presque nuit, je frémis.

Temps gris, temps de pluie, temps de nuit, je souris.

© 2013, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

copyrightfrance-logo9

Posté par MlleOpaline à 21:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

06 novembre 2013

La Pensée du soir

Vis ta vie comme une danse,

     et danse ta danse comme une vie,

               jusqu'à la grande sortie.

 

© 2013, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

copyrightfrance-logo9

Posté par MlleOpaline à 22:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 novembre 2013

Et si on se faisait un petit feuilleton?

   Pourquoi ne pas tenter un petit feuilleton? On va commencer par un petit message par semaine pour voir. Allez, je me lance!

          L'homme aux cheveux blancs sortit du porche en fumant. Il avait la cinquantaine, le costume aussi blanc que neige. Il prit à gauche en sortant, d'un pas décidé. La fumée de sa cigarette flottait derrière lui tellement il avançait à grands pas. Etait-il énervé ? en retard ? ou même très joyeux ? Rien ne pouvait le dire. L'expression de son visage restait désespérément impassible. Il marchait juste plus vite que la fumée de sa cigarette ne sortait de sa bouche. Il avait la tête haute, la main gauche dans la poche de son manteau trois quart, une allure déterminée et classe. Il s'engagea dans la rue à sa droite, toujours aussi vivement et il heurta un jeune adolescent qui courait en sens inverse.

     "Vous pouvez pas faire attention, non ? dit ce dernier.

     - Vous ne manquez pas d'air, répondit l'homme. C'est vous qui m'avez bousculé !

 

 à suivre [...]

 

© 2013, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

copyrightfrance-logo9

Posté par MlleOpaline à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 novembre 2013

Vent

Vent

(section des poèmes anciens)

 

Vent tu composes la musique

Sur laquelle dansent les arbres

Cette musique est symphonique

Et l'on ne peut rester de marbre

En écoutant ce doux murmure

Qui peut devenir si violent

Tu es changeant, tu es charmant

Tu es troublant... tu es vivant !

 

Ainsi la nature exécute

Obéissant au chef d'orchestre,

Comme si tu jouais d'une flûte,

Envoûtant tout et puis le reste,

Les pas d'une danse affolante,

Elle exécute un vrai ballet

Tu es changé, tu es charmé

Tu es troublé et affolé.

 

Je te sens là tout près de moi

Tu m'enveloppes de tes bras.

Tu pens' à moi je pense à toi

Tu m'envahis je te sens là.

 

Vent tu n'es pas indifférent

Tu es un véritable ami.

Lorsqu'arrive mélancolie

Tu viens près de moi en chantant.

Tu compatis à ma tristesse

En te montrant plein de tendresse

Ou bien tu débordes de joie

Quand tu vois que je n'en ai pas.

Tu essaies de me faire rire

En voulant m'offrir ton sourire.

Et quand c'est moi qui suis en joie

Tu es tell'ment content pour moi !

 

Vent tu fais briller le soleil

En chassant tous les nuages

En passant sur eux ta rage

Et tu fais danser les abeilles.

Vent tu fais chanter les étoiles

Tu mets de la vie dans les voiles

C'est toi qui pousses les bateaux

Toujours plus loin vers les oiseaux,

C'est toi qui pousses les oiseaux

Toujours plus loin, toujours plus haut,

Tu mets de la vie dans les airs,

Tu mets de la vie sur la terre.

Vent oui c'est bien toi le plus grand

Vent c'est toi seul qui me comprends.

 

© 1993, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

copyrightfrance-logo9

Posté par MlleOpaline à 19:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 novembre 2013

La pensée du jour

     La quête de la perfection chez soi comme chez les autres entraîne irrémédiablement un isolement en même temps qu'une amélioration bénéfique.

     Amélioration, car même si vous ne l'atteignez que très rarement, vous vous en rapprochez toujours, et isolement car vous ne supportez pas l'imperfection chez vous ni chez les autres, et car la perfection est difficilement soutenable par les autres.

 

© 2013, Opaline.

 

 

copyrightfrance-logo9

Posté par MlleOpaline à 23:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2013

L'adjectif épithète

Reprenons un peu le cours de français en musique! Voici pour ça une petite chanson sur la fonction grammaticale d'épithète qui concerne essentiellement les adjectifs.

Petite démo sonore : Opaline_Adjectif_Epithete_demo  ℗ 2013, Opaline.

L'adjectif épithète

 

Epithete

copyrightfrance-logo9

Couplet 1 :

L'épithète intègre un groupe nominal et s'accorde avec son nom.

L'épithète intègre un groupe nominal quelle que soit sa fonction.

L'épithète nous donne des indices sur le nom qu'elle qualifie.

L'épithète est un adjectif toujours collé au nom qu'il qualifie.

 

Partie refrain 1:

Avant ou bien après

Cela n'importe pas,

Pour le retrouver,

Il ne faut que ça.

Sujet ou C.O.D.

Ici ou plutôt là,

Il va où il lui plaît,

Mais toujours près d'un nom.

 

Couplet 2 (début) :

"Le chien blanc traverse la rue" : blanc est épithète du nom chien.

"C'est un médecin remarquable"  [...]

 

© 2013, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

Pour acquérir la partition au format pdf à 3 euros :

Indiquez ici votre mail
Titre de l'oeuvre commandée

 

 

Si vous voulez la partition au format mscz à 5 euros :

Indiquez ici votre mail
Titre de l'oeuvre commandée

 

12 novembre 2013

La pensée du soir

Si tu prends mon âme en photographie, c'est ton visage que tu verras apparaître, mon amour.

© 2013, Opaline.

copyrightfrance-logo9

Posté par MlleOpaline à 22:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,