09 mai 2017

Désir d'infini

Désir d'infini

(section des poèmes nouveaux)

 

Ô toi, ô toi, mon ami,

Donne-moi de l'énergie !

Sous mon toit qui prend la pluie

Nous chercherons un abri.

Chanteront toute la nuit

La cigale et les fourmis

Pour un loir qui la nuit luit,

Nous écouterons, séduits,

Puis plongerons dans le puits

Aux merveilles d'alcoolie

Cachés dans un alcô-lit,

Et nous boirons à la vie !

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 21:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


10 mai 2017

Pensée

  Tant que tu es encore debout, même en pleine destruction alentour, tout reste possible et la vie est belle. Puise au creux de toi-même, tu trouveras la force.

 

© 2017, Opaline.

Posté par MlleOpaline à 21:44 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 mai 2017

Le feuilleton (la suite)

  Christine farfouille dans son sac et Michel est prêt à retourner voir dans la voiture. Les deux adolescents regardent leurs parents, avec cet air à la fois désespéré et méprisant caractéristique de leur âge, regard dans lequel transparaît en même temps une certaine forme de complicité, quand leurs yeux se croisent. Christine ne voit pas bien dans son sac à main et essaie de l'orienter vers le lampadaire le plus proche. Michel commence à s'irriter, d'autant qu'il n'aperçoit pas le trousseau dans la voiture.

  Enfin, Christine triomphe d'avoir retrouvé le sésame pour reprendre possession de leur logis. Elle choisit la clé dans le trousseau, la glisse dans l'huis et s'apprête à tourner le poignet pour pouvoir actionner la poignée, et entrer. Mais là, quelque chose l'arrête : elle ne parvient pas à tourner la clé dans la serrure. Elle essaie encore, rien à faire. Michel s'impatiente et la pousse afin de s'approcher et prendre la direction des opérations. Pourtant, lui non plus ne parvient pas à faire jouer la clé. Balancé entre la stupeur et l'énervement, Michel donne soudain un coup dans la porte. Les enfants sursautent et l'un d'eux a l'idée d'utiliser le portable de leur mère pour éclairer la serrure. Michel n'en revient pas : ce n'est plus la même, elle a été changée !

 

(à suivre...)

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

12 mai 2017

Alpes

 

 

Altitude époustouflante

Liberté fraîche et vivifiante

Paysages si grandioses

Entre ciel et terre ouverte

Sublime essence de mon cœur

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 20:49 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 mai 2017

Pensée

  Si tu as la chance de pouvoir faire un peu ce qui te plaît, alors bats-toi humblement et férocement pour continuer et remercie la vie, empreint de gratitude.

 

© 2017, Opaline.

Posté par MlleOpaline à 23:26 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


14 mai 2017

Pensée

  Et dans la soif d'apprendre s'est perdu l'amour...

 

© 2017, Opaline.

Posté par MlleOpaline à 21:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 mai 2017

Contrat

 

 

Couché sur le papier

Ou bien passé de bouche,

Notre vie se consume

Tiraillée d'intérêts ;

Regards révélateurs,

Accord ou amertume,

Tacite ou mutuelle.

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mai 2017

Un Etre d'oxygène

Un Etre d'oxygène

(section des poèmes nouveaux)

 

J'aurais voulu croiser quelqu'un comm' toi avant

Que j'ai perdu de temps

Vraiment

A chercher qui j'étais

J'aurais pu massacrer toute la terre entière

Si je n'avais trouvé

Un jour

Un diamant brut

Tendre et rafraîchissant au fond de ton cœur creux

Le doux parfum fruité

Tu vois

La caresse de l'air

Tout semble merveilleux dès lors qu'il est plus proche

Et bien plus lumineux

J'oublie

Que je suffoque

Et même à l'opposé, éloigné, séparé,

Son effet se prolonge

Poursuit

Se diffuse infini

Dans mon âme fermée, clôturée, barbelée,

Je relève la tête

Sourire

Confiance en soi

J'aurais aimé croiser quelqu'un comm' toi avant

Que j'ai perdu de temps

Vraiment

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 mai 2017

Paroi

 

 

Pluie de fils, pluie de perles

Absorbante ou étanche

Rugueuse ou lisse à souhait

Obstacle ou transparence

Impasse ou bien prison ?

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:34 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mai 2017

Le feuilleton (la suite)

  Après avoir observé fixement, stupéfait, la rutilante nouveauté qui lui bloque l'accès à sa propre maison, Michel hésite, tourmenté entre l'idée de faire céder la porte, celle de dormir dans la voiture en attendant le petit matin, celle aussi d'appeler à l'aide, quitte à réveiller tous les voisins, ou encore réveiller les éventuels habitants illégaux de sa maison. Oui mais, fait remarquer Christine, si jamais ces gens sont plus forts, plus violents, voire armés, alors la famille ne peut pas faire prendre un tel risque aux enfants.

  Dans la tête d'Alexia, des images se bousculent jusqu'à lui donner le vertige : violences, bagarres, coups de feu, cadavres... elle panique. Elle désire que la responsabilité de la situation se déporte sur d'autres gens, des gens d'autorité, capables d'encaisser les émotions à leur place et d'incarner le droit, la justice, pour dégager les usurpateurs en protégeant sa famille. Son frère, lui, préférerait en découdre, les prendre au saut du lit, à moitié endormis et leur faire passer l'envie de s'approprier ce qui ne leur appartient pas. Alexia suggère d'aller demander l'aide des forces de l'ordre. Christine abonde dans le sens de sa fille, et après une courte réflexion, Michel remet ses bagages furieusement dans le coffre et fait remonter la famille dans la voiture fissa.

 

(à suivre...)

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 21:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :