18 juillet 2014

Un Cri dans la nuit

  Bonsoir, bonne nouvelle, la ligne est rétablie, je vais donc pouvoir commencer à rattraper mon retard. Bonne soirée à tout le monde!

 

Un Cri dans la nuit

(section des poèmes nouveaux)

 

Une âme ce soir est partie

Loin des siens, de la vie ;

Elle parcourt la Terre

En volant, solitaire,

A la recherche désespérée

De tous les gens qu'elle a aimés.

Elle est si fluide,

Elle est si vide,

Que rien,

Vraiment, ne la retient.

Elle n'a pas pu dire au revoir

A l'incarnation de son espoir,

Son enfant, qui est si loin...

 

Une âme ce soir est partie,

Au même moment dans la nuit,

Sa descendance, loin d'ici

En s'étouffant a poussé un cri.

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 19:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20 juillet 2014

Une rose de Damas

Une rose de Damas

(section des poèmes nouveaux)

 

En marchant dans la ville

J'ai croisé une fleur

Aux yeux pleins de douceurs

Cachés dans les replis

Des doux pétales roses.

Par la force des choses

J'ai souri à la vie

En sentant son parfum

Pénétrer mes narines

Avec tant de fraîcheur.

Elle était un bonheur

En forme de gâteau

Par ses resserrements

Délicats de papier

Fragiles et intenses.

Je respirais ma chance

Au milieu de la ville,

La fraction de seconde

Où sur cette rotonde

J'ai vu la belle brune.

Sa peau couleur de prune

A saupoudré le jour

Puis elle a disparu

Et sans laisser de trace,

La rose de Damas.

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 17:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 juillet 2014

Pointe

Pointe

(section des poèmes nouveaux)

 

Son regard s'oriente

Vers cet instrument

De travail incessant.

Elle a les yeux qui brillent

Bien plus encore

Qu'un diamant.

Elle admire l'outil

Et son bout aplati,

La silhouette allongée,

La largeur du boîtier.

Elle s'y voit déjà

A force de travail

Elle sera la plus forte

Et la plus belle aussi.

Taqueté, relevé,

Tour piqué,

Le magnifique pied

Cambré dans le chausson

Tapant furieusement

Le tapis de la scène

Captive les regards

Les entraîne avec lui

Au gré des mouvements

De sa pointe de reine.

Elle tourne et se lève

Glisse en léchant le plancher

Puis s'arrache du sol,

Une robe s'envole.

Le satin sensuel

D'un rose chair brillant

Qui glisse sous sa main

Fascine la jeune fille

Qui voudrait le dompter.

Cette pointe est pour elle

Elle le sait

Elle le sent

Après un court essai,

La paire est adoptée.

Restera le travail,

Les heures acharnées

Pour devenir étoile

Et pour les voir briller.

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 23:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 juillet 2014

La Chapelle du Destin

La Chapelle du Destin

(section des poèmes nouveaux)

 

En marchant dans la forêt

Si vous sortez des sentiers

Alors, c'est sûr, vous la trouverez.

Elle se dresse entre les chênes

Les sapins, les bouleaux, les frênes

Derrière les piliers reliés par une chaîne.

Son clocher minuscule

S'élevant dans la nue

Est l'endroit qu'a choisi la chouette qui hulule.

Passez donc par-dessus la chaîne

Poussez donc la porte de bois

Et sentez l'âme des vieilles pierres.

Vous n'y verrez personne

Pourtant le lieu est habité

Par une curieuse entité.

Il suffit de poser la main

Sur une pierre de l'édifice

Pour sentir, de la régénération, les prémices.

L'entité veille et vous apaise

Elle pénètre en votre cœur

Et y rallume chaque braise.

Ne s'occupant ni de votre couleur

Ni même de votre religion

Le Destin entre en action.

Vous repartez tout en confiance

Avec le parfum de la chance

Qui plane tout autour de vous.

Mais attention soyez discrets :

Si de cette chapelle vous parlez

Alors sur vous s'abattra la main

Noire et lourde du Destin

Qui placera bien des pièges sur votre chemin.

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

 

Posté par MlleOpaline à 22:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 juillet 2014

Il pleut des avions sur le monde

Il pleut des avions sur le monde

(section des poèmes nouveaux)

 

Il pleut des avions sur le monde.



Il pleut des avions sur le monde

Comme on fait des feux d'artifices

En France, au quatorze juillet,

Comme on danse au premier janvier,

Au milieu des regards complices

Ou comme les crépitements

Qui fusent du feu de Bengale.



Il pleut des avions sur le monde

Parce que la nature veut

Que l'Homme se rappelle bien

Qu'il ne maîtrise rien

Et ne fera que ce qu'il peut.

Elle décide, elle est maîtresse

Exigeant d'être bien traitée.



Il pleut des avions sur le monde,

L'Homme présume de ses forces,

L'Homme présume de lui-même,

Il cherche à briser l'anathème,

Il avance en bombant le torse,

Et creuse sans ménagements

Sa propre tombe capitale.



Il pleut des avions sur le monde

Parce que l'Homme au nom des dieux,

Qui peut-être n'existent pas,

Au lieu d'offrir un chocolat

A l'homme qu'il a sous les yeux,

Fait soudain jaillir la détresse

Dans des millions d'yeux inondés.



Quand l'Homme sera-t-il donc homme ?

 

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

 

 

Posté par MlleOpaline à 23:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


05 août 2014

La Mini-comptine d'Opaline

La Mini-comptine d'Opaline

(section des poèmes nouveaux)

 

Qu'est-c' que t'as fait quand t'étais p'tit ?

- J'ai r'gardé tourner des toupies.

Qu'est-c' que tu f'ras quand tu s'ras vieille ?

- Je regarderai mes orteils.

Si t'arrêt's pas j'te souffl' dans l' cou

Ou mêm' je te fais des bisous !

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

 

 

Posté par MlleOpaline à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 août 2014

Poème sans titre

(section des poèmes nouveaux)

 

Dans la douceur du soir qui tombe,

Un souffle a caressé sa joue.

Il n'a plus que faire des bombes

Qui grêlent sur ce monde fou.

Encore hier à la dérive,

Voici qu'il touche enfin la rive.

Il met ses deux pieds bien en terre

Pour se tenir debout bien fier.

Il a décidé de marcher

Qu'importe ce qu'il adviendra,

Il a décidé d'avancer

Parmi les tombes de gravats.

S'il finissait par voir le ciel,

Sa vie deviendrait bien plus belle

Alors il fuit un vieux futur

Pour se construire une aventure.

 

 

Dans la douceur du soir qui tombe,

Un souffle a caressé sa joue.

Il n'a plus que faire des bombes

Qui grêlent sur ce monde fou.

Déjà hier bien sûr de lui,

Il désirait rester ici.

Il met ses deux pieds bien en terre

Pour se tenir debout bien fier.

Il a choisi de demeurer

Qu'importe ce qu'il adviendra,

Il refuse de tout quitter,

Capituler, bouger de là.

Si un jour il revoit le ciel,

Sa vie redeviendra si belle

Que sa vieille peau de malheur

Deviendra la mue du bonheur.

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 23:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 août 2014

Un sixième sens

Un sixième sens

(section des poèmes nouveaux)

 

Tu as la douceur de la soie

La tendresse d'un enfant

Des perles dans la voix

Et le calme d'un géant.

Une agilité extrême

La sagesse d'un moine tibétain

Un goût prononcé pour la crème

Te donnent souvent l'air serein.

Tu as la patte qui câline

Ou bien la griffe qui déchire

Mais tu sais toujours lire

Les signes de mon âme qui décline,

Invisibles à tout autre qu'à toi.

Tu viens lorsque j'en ai besoin

Et le murmure de ton ronronnement

Calme mon cœur qui chavire

Et me réconcilie avec la vie,

Moi qui admire ta souplesse.

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 23:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 août 2014

Un petit éclat brille

Un petit éclat brille

(section des poèmes nouveaux)

 

Un petit éclat brille dans le soleil

Un chat qui passe y met la patte

Pourtant l'éclat se carapate

Sans entrer dans la griffe douce.

La jolie pie en noir et blanc

Donne de petits coups de bec :

Elle n'essuie que des échecs.

Un enfant passe alors par là

Qui voudrait l'attraper aussi

Mais l'éclat brille intensément

Refusant d'être capturé.

Alors tous les trois restent médusés

Les yeux rivés sur l'étincelle,

Elle rejaillit dans leurs yeux

Encore plus fine et plus belle.

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 22:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 août 2014

Pluie d'orage

Pluie d'orage

(section des poèmes nouveaux)

 

Caresses douces

Solitude nocturne

Lent abandon de soi.

Progressive accélération cardiaque

Mains qui cherchent et qui trouvent

Douceur, plaisir, tendresse.

Grand crépitement soudain extérieur

Essoufflement

Torrents sur les toits du village

Affolement des sens

Bruit assourdissant de l'eau qui dévale les tuiles

Cri

 

La pluie est finie.

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 23:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,