03 novembre 2013

Liberté, Egalité, Fidélités

Edit du premier janvier 2017, le texte figure en intégralité dans le blook suivant :

Blook 1

Liberté, Égalité, Fidélités

 

      Vous savez, quand on a des notions d'onomastique, on envisage les choses tout à fait différemment. Tenez, par exemple, le mot "con". Vous l'employez tous les jours, le mot con. Eh bien quand on en connaît la signification initiale, on se dit que lorsqu'on traite une femme de conne, ce n'est finalement pas une insulte, mais une vérité ; c'est normal sinon, d'ailleurs, elle ne serait plus une femme. En somme, c'est reconnaître sa qualité. Tandis que, quand on traite un homme de con, on éprouve alors une sorte de joie perverse car on ne l'accuse plus de simple idiotie, non non non, mais on remet en cause son essence même : voir un homme comme une "fente" munie de deux trous en lanières de "cuir de cerf", [...] 

 

 Merci à Renart le goupil, qui depuis est devenu un renard.

© 2000, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Si vous voulez connaître la suite, vous pouvez acquérir ce texte pour 3 euros au format pdf :

Indiquez ici votre mail
Titre de l'oeuvre commandée

 

 

Posté par MlleOpaline à 23:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,