09 juin 2017

Vie de microbe

Vie de microbe

(section des poèmes nouveaux)

 

Le petit microbe insidieux

Repère patiemment l'endroit

Qui pourra lui servir de toit.

Sans nul prétexte fallacieux,

Il visite et s'installe au mieux :

Quelques copains autour de soi,

Une famille dans la voie,

Pour quelque temps prospère heureux ;

Puis vient l'heure du grand combat

Contre l'armée des anticorps,

Fatigue, usure, assaut, efforts

Victoire et chute en contrebas.

Alors c'est l'élimination

Mais le microbe a affaibli

Le corps qui doit garder le lit

Séquelles de réparation.

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 23:09 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 juin 2017

Un Jardin d'Opaline

Un Jardin d'Opaline

(section des poèmes nouveaux)

 

Une araignée qui pend

Etend son fil d'argent

Sur la courbe du temps

Balancée par le vent

Pendant que la lumière

Toute douce mais fière

Aujourd'hui comme hier

En inonde le tiers.

Le rideau de feuillage

Transmet tous les présages

Au gré du clair ramage

Des oiseaux de passage

Et protège le dos

De tous les animaux

A sang froid ou sang chaud

En leur marbrant la peau.

Une oreille de chat

Qu'on aperçoit là-bas

Sensible et délicat

Savourant son repas

Un arbre à papillons

Sous les chants des grillons

Pour creuser le sillon

D'amour en tourbillons.

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

13 juin 2017

Ô Rage partout !

 Ô Rage partout !

 (section des poèmes nouveaux)

 

L'orage gronde à l'extérieur

Tournant autour de la maison

Il crée les angoisses, les peurs,

Eclatant en lumière et son.

Les gros nuages amassés

Qui déversent leurs hallebardes

Donnent au ciel du gris foncé

Du crépitant, et qui s'attarde.

 

L'orage gronde à l'intérieur

Dans le cerveau ça tourne en rond,

Subit comme crée son malheur

En grands éclairs bruyants de fond.

Les neurones électrisés

Font apparaître des cocardes

Dans un univers enfoncé

Sous un gros clou et des échardes.

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

Posté par MlleOpaline à 22:27 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 juin 2017

Déboires

 

 

Difficultés qui s'accumulent

Embuscades et embûches

Bobines d'amis qui se dévident

Obstacles sur lesquels tu trébuches

Impossible qui te fait te sentir

Respirer, réagir en nunuche

Espérer que la roue tourne,

Seulement, elle n'est pas pressée...

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 23:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juin 2017

Sabot

 

 

 

Sous le pas d'un cheval ou le pied d'un fermier

Avec son élégance douce et raffinée

Biquette montagneuse battant le pavé

Ongles à quatre épingles et vernis de frais

Tirant sur le moderne au doux bruit de passé

 

©  2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 juin 2017

Partir

Partir

(section des poèmes nouveaux)

 

Il faudra réparer avant de s'en aller

Fleurs et trésors, trésors et fleurs...

Il vaut

Sans doute

La peine

De regarder partout

De chercher dans le noir la brillance infinie

Fleurs et trésors, trésors et fleurs

Tout en cascades de couleurs

Peut-être faudra-t-il y laisser son empreinte

Mais sans

Laisser

De trace

Visible identifiable et concrète en surface

Fleurs et trésors, trésors de fleurs

Imprimant au regard une idée du bonheur

Dans le plus pur besoin

Artiste

De l'humain...

 

©  2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,