06 mai 2014

Un Prince d'Orient

A nouveau un poème inspiré par un tableau de Loetitia Pillault, qui pour une fois, a peint des visages masculins. Celui qui m'a attirée est celui-ci:

 

Prince d'Orient

 

Il fonctionne normalement en diptyque avec un autre, que vous pouvez voir sur le blog de Loetitia Pillault.

 

 

Un Prince d'Orient

 

 

Il s'était présenté                    au château

Avec son air absent               et serein

Elle l'avait trouvé                    vraiment beau

Ce regard se perdant            au lointain

 

Elle aurait tant voulu             le charmer

Cet homme mystérieux        et troublant

Qui tout de noir vêtu             arrivait

Ce beau brun ténébreux      si tentant

 

La pourpre et le doré            du château

Faisaient comme un écrin   merveilleux

Autour du bien aimé             damoiseau

Qui traçait son chemin         orgueilleux

 

Et à chacun des pas             qu'il faisait

Elle suivait des yeux             en cachette

La délicieuse aura                 qui filait

Sur le parquet soyeux          vers la fête

 

Elle aurait bien voulu            dans sa main

Tenir la clé dorée                   de son cœur

Mais le jeune barbu               byzantin

Cache comme un secret      sa douceur

 

 

©2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

 

Posté par MlleOpaline à 19:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


28 septembre 2014

Pensée

   Pourquoi ce fer à ma cheville qui me rappelle sans cesse à cette idée: "Attention! Partout tu peux faire une mauvaise rencontre, trouver ton opposé, celui qui, incapable de supporter que tu respires, s'arrangera pour supprimer définitivement le problème." Partout libre et partout entravée, l'existence est parfois compliquée...

 

© 2014, Opaline

CopyrightFrance.com

 

Posté par MlleOpaline à 21:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mars 2016

Une Fan

Une Fan

(section des poèmes nouveaux)

 

J'aurais aimé qu'il me réponde,

Une envie simple et vagabonde,

Lui dire qu'il n'était pas seul,

Me confirmer que moi non plus,

Lui qui ne me connaissait pas

Et moi qui ne connais de lui,

Que son image, ce qu'on dit.

 

J'aurais aimé qu'il me réponde,

Un message à travers le monde,

Me dire qu'il m'a reconnue,

Dans cette foule des tilleuls,

Ou des grands saules de la nuit,

Lui qui ne me découvrira,

Que par ce que j'ai écrit là.

 

© 2016, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:32 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

13 mai 2016

Un Cheval dans la mer

Un Cheval dans la mer

(section des poèmes nouveaux)

 

En errant sur la plage,

Un jour, j'ai remarqué

Une crinière en nage

Et un œil qui pleurait.

Dans l'eau, j'ai pénétré,

Je me suis approchée.

J'ai découvert un souffle

Sur ma main retournée.

Des naseaux doux, tendus,

Ont respiré mon être,

Et je suis devenue

D'un grand cheval, le maître.

Malgré son air farouche

J'ai posé de ma bouche

Un baiser sur son dos

En reine cavalière.

Depuis, le grand cheval,

Qui ne veut de rival,

Dit, grand sourire fier :

"Je suis triste, tu sais,

Lorsque tu m'abandonnes..."

 

© 2016, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

 

Posté par MlleOpaline à 23:18 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 juin 2016

Regards croisés

Regards croisés

(section des poèmes nouveaux)

 

Sous un joli clocher

Quand je t'ai vue passer

Je me suis retourné

Pour bien te contempler.

Dans un regard croisé

Quand tu m'as vu passer

J'ai vu l'amour briller

Sous un joli clocher.

 

© 2016, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


27 juillet 2016

Instant d'éternité

Instant d'éternité

(section des poèmes nouveaux)

 

Dans ta douceur sucrée

Mon nez est attiré.

Je te hume

Tu m'allumes.

Tu as frôlé mon dos

En passant, il fait beau.

Je te vois t'éloigner

Je me lève

Je te suis.

Ta recherche m'excite

C'est la faim qui commence

Et souhaite un coup de chance

Pour finir dynamite.

C'est curieux,

Ce désir de quelqu'un

Dont on ne connaît pas le visage.

Je me demande ce que je fais là

Mais je ne peux m'en empêcher.

Un instant,

Je crois avoir perdu ta trace...

C'est le bruit de tes pas

Qui me guide

Et me ramène à toi.

Tu t'arrêtes,

Je m'approche,

Tu te retournes,

La connexion-choc de nos regards

L'un dans l'autre absorbés,

Mon cœur est envoûté.

 

© 2016, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

Posté par MlleOpaline à 23:55 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 février 2017

La Jeune fille et les loups

La Jeune fille et les loups

(section des poème nouveaux)

 

Partie dans la forêt

Au petit matin frais

La jeune fille monte

Dans sa robe de conte

Entre les sapins verts

Plantés dans la colline.

Sa blondeur illumine

Et sa douceur inonde

Les plantes et les ondes

Qui descendent les pentes

Qu'il pleuve ou bien qu'il vente

En sautant sur les pierres.

Soudain dans la clairière

Une meute de loups

Crocs acérés, poil doux,

Entoure la princesse,

Marche mais ne la blesse,

Puis sort de la lumière.

La jolie jeune fille

Au parfum de vanille

Et regard de tendresse

D'une simple caresse

Projetée de ses yeux

A éloigné le feu.

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 21:08 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

07 mars 2017

Pensée

   Si quand tu passes, je suis là, mais que tu ne le sais pas et repars anonyme...?

 

© 2017, Opaline.

Posté par MlleOpaline à 21:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

16 mai 2017

Un Etre d'oxygène

Un Etre d'oxygène

(section des poèmes nouveaux)

 

J'aurais voulu croiser quelqu'un comm' toi avant

Que j'ai perdu de temps

Vraiment

A chercher qui j'étais

J'aurais pu massacrer toute la terre entière

Si je n'avais trouvé

Un jour

Un diamant brut

Tendre et rafraîchissant au fond de ton cœur creux

Le doux parfum fruité

Tu vois

La caresse de l'air

Tout semble merveilleux dès lors qu'il est plus proche

Et bien plus lumineux

J'oublie

Que je suffoque

Et même à l'opposé, éloigné, séparé,

Son effet se prolonge

Poursuit

Se diffuse infini

Dans mon âme fermée, clôturée, barbelée,

Je relève la tête

Sourire

Confiance en soi

J'aurais aimé croiser quelqu'un comm' toi avant

Que j'ai perdu de temps

Vraiment

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 juin 2017

Voyage en arc-en-ciel

Voyage en arc-en-ciel

(section des poèmes nouveaux)

 

Sur un double arc-en-ciel j'ai volé vers ton cœur

Qui attendait là-bas sans savoir qui venait,

J'ai glissé aisément enrobé de couleurs

L'arc-en-ciel unissait nos deux habitations.

J'ai senti dans le vent s'évanouir les douleurs

En grimpant sans effort sur mon escalator,

J'ai regardé les toits de nos belles demeure

Avant de redescendre vers mon inconnu.

La beauté de l'instant a englouti ma peur

Si vive auparavant d'avenir incertain,

En voyant devant moi cette onde de douceur

J'y ai posé le pied sans une hésitation.

Maintenant je suis là sans frapper à cette heure

J'entre par la fenêtre déchirant le toit,

J'espère y découvrir la source du bonheur

Que mon âme a perçue au pied de l'ascenseur.

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 21:57 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,