16 août 2014

Lettre à celui qui est parti

Lettre à celui qui est parti

(section des poèmes nouveaux)

 

Je voudrais t'avoir encore en face de moi

Décrypter tes pensées à travers ton regard

Y lire ce que je dois faire

Pour te rendre le sourire

Ou bien y voir ton soutien

Avoir le droit de vivre notre chance

Ne pas être limitée

A ressentir ta présence

Par bribes

Dans l'air ambiant

En sachant que je ne te verrai plus jamais de mes yeux

Que seules nos âmes

Un jour

Se fondront dans la même atmosphère

Ta main dans la mienne me manque

Tes yeux, ta voix et ton sourire

Me manquent

A chaque instant

Même tes pleurs...

Je voudrais, je voudrais...

Je te dis à bientôt.

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 23:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


15 mars 2016

Pensée

   Et je voudrais une fontaine de soleil pour chaque jour, et des oiseaux de pluie pour chaque nuit.

 

© 2016, Opaline.

Posté par MlleOpaline à 22:33 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 février 2017

Nature humaine

  On dit que les sentiments font l'humain, qu'ils sont lui. Pourtant, tout le monde aimerait que les gens se comportent de façon dite civilisée dans les situations désagréables. J'aimerais qu'aucun enfant ne souffre de la séparation de ses parents, car ces derniers, comme leurs éventuels nouveaux compagnons, seraient assez forts pour adopter une attitude positive en faveur de l'enfant. J'aimerais que personne n'ait à se plaindre d'un ancien compagnon ou d'une ancienne compagne incapable de gérer la rupture. J'aimerais qu'aucun automobiliste n'ait à subir d'agression, qu'il soit en tort ou pas, qu'il ait eu un moment de faiblesse, ou qu'il ait eu un mouvement d'humeur entraîné par une mauvaise nouvelle... Et tant d'autres choses !

  Pourquoi l'être humain n'est-il pas capable de placer le respect comme valeur fondamentale à ne jamais trahir dans son échelle personnelle ? Pourquoi cherche-t-il toujours plus que ce qu'il peut avoir, parfois par des moyens particulièrement abjects ? Pourquoi aime-t-il tant la domination et la propriété ? Pourquoi laisse-t-il si souvent cours à ses sentiments sans donner place aucune à son raisonnement ou à sa réflexion ? Pourquoi ne se met-il jamais à la place de la personne en face de lui ? Faut-il vraiment se battre pour ce que l'on souhaite, au point d'écraser d'autres gens sur son passage ? Est-ce si bien d'avoir cette nature qu'on nomme parfois si injustement "humaine" ? Pourquoi l'être humain n'est-il pas capable de maîtrise de toi en toutes circonstances ?

 

© 2017, Opaline.

Posté par MlleOpaline à 20:42 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,