Adieu Charlie... Que vive Charlie!

Edit du 14 janvier 2015: je viens d'épingler le message en tête de blog, mais ne vous y trompez pas, chez moi, on lit à l'endroit! (du coup, le message de Marie date comme le mien du 10 janvier.)

...

 

Aparté : je vous invite aussi à aller regarder le petit dessin en hommage aux dessinateurs, chez Marie Breucq...

 

Adieu Charlie...

Que vive Charlie !

(section des poèmes nouveaux)



Vous, Frédéric Boisseau, agent de maintenance

Premier sur le carreau

Et trahi par la chance

Vous avez vu la mort quelque peu par surprise

Débarquer tout en noir et générer la crise.



Vous, Franck Brinsolaro, protecteur rapproché

Tué pendant l'assaut

Vous laissez un bébé.

Vous n'avez pu défendre les gens réunis

Qui, l'instant d'après vous, comme vous ont péri.



Vous Ahmed Merabet, vous, jeune policier,

Vous fûtes achevé,

Vous, dernier supplicié,

Vous qui passiez par là avec un V.T.T.

Pour poursuivre des hommes lourdement armés.



Pour vous, Michel Renaud, simplement invité

Le voyage fut chaud

Et ce fut le dernier

Votre ami près de vous, fut sauvé le gaillard

Le Destin l'a caché, couché ; c'est pour plus tard.



Et vous Elsa Cayat et Mustapha Ourrad

En un coup tombés mat

Et sans grande tirade

Vous avez vous aussi avec Bernard Maris

Découvert devant vous une noire milice.



Honoré Wolinski Tignous Cabu et Charb

Vous étiez des amis

Tous autour de la table

Massacrés au charbon, tombés près de vos frères

Duduche est orphelin et ne sait plus quoi faire.



Vous étiez journalistes et dessinateurs

Vous étiez journalistes

Vous affrontiez la peur

Vous vouliez pouvoir dire ce que vous pensiez

Pouvoir tout exprimer au nom de Liberté.



Vous étiez humoristes et dessinateurs

Vous étiez humoristes

Refusant la terreur

Vous vouliez pouvoir rire des travers humains

Et sans méchanceté sur la planche à dessin.



De l'endroit où vous êtes gardez l’œil sur nous

Que chaque jour soit fête

Surtout amusez-vous

Et dessinez-pour nous souvent dans les nuages

Pour nous faire coucou, nous laisser un message.



Charlie continuera puisque c'est son destin

Nous ferons tout pour ça

Malgré ses assassins

Les crayons sont toujours plus légers que les armes

Et dépeignent le monde avec bien plus de charme.



En tout temps les chasseurs voudraient tuer les canards

Prenez de la hauteur

Volez, braves gaillards

Âmes légères contre âmes lourdes, aux ailes

De papier, sourire aux lèvres en ribambelles.



Vous étiez humoristes et dessinateurs

Vous étiez pacifistes

Toujours de bonne humeur.

Oui, du monde, on rira au nez et à la barbe !

Honoré Wolinski Tignous Cabu et Charb !

 

© 2015 Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Variante pour la fin de la strophe 3 :

Vous qui passiez par là, vous fûtes abattu

Implorant la pitié, allongé dans la rue.

 

CopyrightFrance.com

 

JeSuisCharlie

Posté par MlleOpaline à 11:33 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,


11 décembre 2013

Le Sourire de mon âme

Le Sourire de mon âme

(section des poèmes nouveaux)

 

Le sourire de mon âme reviendra

Parce que je l'ai décidé.

Le sourire de mon âme reviendra

Parce que je vais l'entraîner.

Il saura bientôt surmonter

Tous les obstacles sur sa route

Il finira par effacer

Tous les chagrins et tous les doutes.

Si simple à faire pour dissimuler son essence

On l'offre à ceux qu'on croise sans nous livrer à eux

Mais dès qu'il s'agit d'être heureux

Le poids de nos tourments lui ôte son sens.

Se sourire à soi-même est pourtant capital

Apprendre à observer la vie du côté préférable

Oser confier nos faiblesses vitales

Au nom de l'honnêteté véritable

Assumer ce qu'on fait

Assumer ce qu'on est

Accepter son destin

Et ce jusqu'à la fin

Pour prendre le présent avec sérénité

A défaut de vouloir un avenir doré

Quand on ne croit plus aux fées

Mais qu'on souhaite montrer

A tout son entourage

Un visage plus sage

Plus calme et apaisé

Moins morne et moins inquiet

Moins agressif aussi.

Pour aimer convenablement les autres, un cœur doit d'abord s'aimer lui

Alors

Le sourire de mon âme reviendra

Parce que je l'ai décidé.

Le sourire de mon âme reviendra

Parce que je vais l'entraîner.

© 2013, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

copyrightfrance-logo9

Posté par MlleOpaline à 22:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 février 2014

Le cadrage de la destinée

     Au lieu de pleurer en regardant toujours vers le haut ce que tu n'as pas encore réussi à atteindre, pense à observer avec satisfaction l'étage auquel tu es arrivé ; que chaque objet que tu possèdes te rende plus heureux que ceux que tu ne possèdes pas encore ne te rendent malheureux et haineux. Aie l'envie d'avancer sans écraser pour autant les autres, mais bats-toi, sois compétiteur, défends ce que tu as et cherche à obtenir ce que tu désires. Décide qu'à partir d'aujourd'hui la vie ne saura plus que te sourire, car si tu penses qu'elle s'acharne sur toi, alors elle le fera.

© 2014, Opaline.

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 10:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 mars 2014

Pulsion de joie

 Laisse entrer la joie dans ton esprit, quand tu ouvres, le matin, tes volets sur un monde ensoleillé. Laisse la fraîcheur te réveiller en te donnant son énergie. Laisse le bien-être et l'allégresse devenir les moteurs de ta journée. Danse dans ta voiture où que tu ailles, chante sans te préoccuper de tous ceux qui te regardent au stop ou au feu rouge. Tu deviens la musique du monde. Claque des doigts, frappe des mains, tape du talon. N'hésite pas, laisse monter en toi à plein la pulsion de joie, vas-y surtout, vis et souris!

© 2014, Opaline.

 

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 22:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juin 2014

Petite Jeanne

Petite Jeanne

(section des poèmes nouveaux)

 

Petite Jeanne se promène au doux soleil

Petite Jeanne et ses lèvres vermeilles

Offrent aux anges joyeux le long du chemin

Un sourire merveilleux et si fin

Que je l'aurais suivie à l'autre bout du monde.

Elle était si jolie

Mais soudain, dans le puits,

Elle a chu,

Et ma main, qui tentait de la retenir,

Ne sentait que du sable

S'écouler et glisser

Entre mes longs doigts fins.

 

©2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 23:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 novembre 2014

Dessins d'une vie

Dessins d'une vie

(section des poèmes nouveaux)

 

Il s'applique tant qu'il peut

Avec son esprit fleuri,

Il voit surgir des images

Au fil du trait d'une plume.

Les lettres se font pétales

Montagnes ou bien prairie,

Clown ou petits personnages

Qui lui content des histoires.

La petite main serrée

Sur le stylo attendrit

La mère de l'enfant sage,

Les adultes qui regardent.

Petite main maladroite

Il observe et il sourit

Les lignes au fil des pages

Font les dessins de sa vie.

 

© 2014, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

 

 

Posté par MlleOpaline à 23:19 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 janvier 2015

Poème sans titre

(section des poèmes nouveaux)

 

   Par pitié, trouvez-moi le meilleur faussaire qui puisse exister sur la terre ! J'ai besoin de l'illusion du bonheur, une illusion parfaite sur toute la planète. Qu'il peigne des sourires généreux, apaisés sur tous les visages qu'il croise, qu'il mette des caresses dans l'intention de chaque bras et de la bienveillance dans chacun des regards. Je veux pouvoir me dire que la vie est belle et que l'être humain vaut la peine de figurer sur l'astre qui nous porte !

 

© 2015 Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

CopyrightFrance.com

Posté par MlleOpaline à 22:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

03 août 2015

Poème sans titre

(section des poèmes nouveaux)

 

Souris tout en rond

Tout petit glaçon

Ton air polisson

Collé au plafond

Donne à ton caleçon

Un air si mignon !

 

© 2015, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 août 2015

Visite nocturne

Visite nocturne

(section des poèmes nouveaux)

 

J'aime quand tu viens me voir

Tout au creux de la nuit

Tu me redonnes l'espoir

Et je poursuis ma vie

Un sourire dans le noir.

 

Tu traverses le miroir

Et me rejoins au lit

De Morphée en son manoir

Où tout brille et tout luit

Comme une belle victoire.

 

Même si c'est illusoire

Je te retrouve en vie

Pour reprendre notre histoire

Un instant infini

Le roi de mon territoire.

 

© 2015, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

 

Posté par MlleOpaline à 22:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

26 septembre 2015

Souris dans la nuit

Souris dans la nuit

(section des poèmes nouveaux)

 

Une souris

Au cœur de la nuit

Est passée

Le long d'un trottoir désolé.

Elle avançait

D'un pas pressé, puis

S'arrêtait

Les oreilles aux aguets.

Le vent du soir

Quand il fait si noir

Souffle fort,

Toujours plus que de raison, il mord.

Peu rassurée

Rêvant de purée

Au fromage,

Elle fila avant de subir d'autres ravages.

Il n'est resté

Dans l'air ensoiré,

Qu'un parfum

Celui d'une souris de jardin.

 

© 2015, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.

Posté par MlleOpaline à 22:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,