Le Grimpeur

(section des poèmes nouveaux)

 

Il s'accroche à la pierre aussi fort qu'il le peut

S'élève peu à peu en visant les sommets

A chaque fois qu'il met un pied sur un rebord

Son cœur se penche au bord surplombant la vallée

Il ne peut qu'avaler le bonheur par bouffées

Même près d'étouffer ses yeux vont vers le ciel

Un souffle démentiel anime ses montées

Bercé par ses pensées de joie en concentré

Il est seul à entrer dans l'univers magique

Exigeant, pragmatique : efforts et récompense.

 

© 2017, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.