-C'est impossible, je me répète, mais c'est la vérité.

-Les date et lieu correspondent à vos vacances, je suis désolé, regardez vous-même !

-C'est pas possible... ils ont scanné nos signatures, réalise Christine en détaillant le document. Ils avaient accès à toutes les infos dans la maison. Comment fait-on pour contrer ça ?

-Je ne sais pas, il faut sans doute des expertises très poussées... mais ce n'est pas, je crois, votre pire problème, hasarde l'officier.

-Comment cela ? reprend Christine.

-Eh bien les gens qui ont votre maison sont sans aucun revenu.

-Et alors ?

-La loi les protège. Vous avez de la famille ou de quoi vous payer l'hôtel, vous ne pourrez pas les expulser facilement. Ils auront des recours.

-Pardon ?

-Vous pouvez lancer la procédure si vous le souhaitez, mais je préfère vous prévenir : ce sera long, probablement.

-Long à quel point ?

-Des mois, voire plus.

-Eh bien, ça alors, c'est la meilleure !"

  Michel et Christine en restent complètement abasourdis. Ils s'attendaient à tout sauf à ça. Ils sortent et se mettent à marcher en silence dans la rue.

 

(à suivre...)

© 2018, Opaline. Tous droits réservés, reproduction interdite.